ClickCease

Installation, remplacement et réparation de radiateur électrique

Installation, remplacement et réparation de radiateur électrique

Les avancées technologiques ont permis la fabrication de nouveaux types de radiateurs pour améliorer le niveau de chauffage dans les maisons. Désormais, les modèles électriques s’améliorent avec l’apparition des modèles de radiateur à inertie et la mise au point de multiples fonctionnalités. L’utilisateur pourrait donc bénéficier de meilleures performances thermiques tout en profitant d’une simplicité de pose et d’un design élégant grâce aux derniers modèles.

L’installation d’un nouveau radiateur électrique, le remplacement ou la réparation en cas de panne s’avère un excellent moyen d’améliorer l’efficacité de son système de chauffage. Mais la complexité de certaines opérations peut exiger l’intervention d’un expert. Toutefois, avec un peu d’ingéniosité, il est possible d’effectuer certains de ces travaux sans risques majeurs. Voici à cet effet un guide pour réaliser l’installation, le remplacement ou la réparation d’un radiateur électrique.

Procédure d’installation d’un radiateur électrique

L’installation d’un radiateur électrique requiert la prise de certaines précautions pour bénéficier d’un chauffage optimal. Avant tout, le radiateur électrique à installer doit rester apparent de façon à ce qu’aucun meuble n’entrave la diffusion de la chaleur. Ensuite, pour éviter de perturber le fonctionnement du thermostat, le radiateur ne doit pas être installé à proximité d’une aération.

Il est toutefois recommandé que le radiateur électrique soit installé sous les fenêtres en cas d’absence de double-vitrage. Cela permet de créer un courant d’air chaud pouvant servir d’isolant. Enfin, le radiateur doit être éloigné de tout emplacement de position assise prolongée. Avant de commencer l’installation proprement dite, il est essentiel de veiller à s’équiper de certains outils indispensables. Les plus importants sont :

    • un kit de fixation murale et un détecteur de métaux ;
    • un mètre et un niveau à bulle ;
    • un tournevis et un testeur de tension ;
    • une clé plate et à pipe ;
    • des ciseaux et une pince à dénuder ;
    • une perceuse visseuse et un marteau.

Pour garantir le bon fonctionnement de votre radiateur électrique, une distance minimale de 15 cm doit être respectée au-dessus du sol. De plus, toute paroi devant l’appareil doit être placée à une distance de 50 cm minimum.

Pour commencer, le détecteur de métaux servira à s’assurer l’absence de câble, de tuyau ou de prise de courant dans la zone à percer. Ensuite, centrez le radiateur pour garantir une disposition esthétique. À cet effet, il faudra prendre les mesures de la fenêtre pour repérer son centre de façon à prolonger verticalement ce repère dans la zone d’installation du radiateur électrique grâce au niveau à bulle. Enfin, ce repère sera prolongé à l’horizontale après mesure de la distance minimale de sécurité au sol.

Si votre appareil a été fourni avec un gabarit de perçage, découpez-le, puis placez-le sur le mur pour tracer les points de fixation. Les chevilles pourront être insérées dans les trous percés à l’aide d’un foret sur les repères de fixation. Pour la pose des supports de fixation, il faudra veiller à insérer un cylindre métallique sur un tirefond. Placez ce dernier dans le premier support haut et faites glisser de façon à positionner le crochet vers le haut. Après avoir répété l’opération pour le second support haut, vissez les tirefonds sans les serrer.

Pour chaque support haut, placez des vis de réglages puis vissez légèrement. Vérifiez l’horizontalité des supports de fixation en utilisant le niveau à bulle puis procédez au blocage des serrages.

Une fois les supports posés, il faudra effectuer le raccordement du radiateur à la sortie des câbles. Mais avant, veillez à ce que l’alimentation électrique soit coupée au niveau du disjoncteur principal. Par précaution, vous pouvez vérifier l’absence de courant grâce au tournevis testeur. Selon l’isolation disponible sur votre modèle d’appareil, vous disposerez ou non d’un conducteur de terre.

Le branchement se fait en partant de ce dernier. Il s’agira ensuite de brancher le neutre et la phase. Le câble électrique en surplus sera attaché à l’arrière du radiateur grâce à la chaînette disponible sur certains modèles. Une fois les branchements achevés, fermez le boitier d’encastrement avec le capot.

Certains radiateurs électriques sont équipés d’un système de programmation intelligente. Le cas échéant, vous devrez connecter le radiateur et son fil pilote au programmateur. C’est une partie technique qui requiert exclusivement l’intervention d’un expert pour sa réussite avant la fermeture du boitier.

Vous pourrez ensuite placer l’appareil sur ses supports de fixation murale par simple pose ou clipse selon le modèle de radiateur dont vous êtes équipé. Il faudra dans tous les cas faire attention à bien lire la notice d’installation pour ne pas faire de mauvaises manipulations. Une fois posé, un contrôle d’horizontalité doit être effectué avec le niveau à bulle. Opérez ensuite des vérifications sommaires pour évaluer la qualité du raccordement électrique afin de voir s’il n’est ni en tension ni percé.

Vous pourrez alors mettre votre radiateur électrique sous tension en actionnant le disjoncteur ou le porte-fusible en position fermée. Effectuez les tests d’usages pour vérifier les différents modes de fonctionnement. La réussite de l’installation se mesure à la montée en température dans la pièce. Avec un peu d’attention, l’installation de votre radiateur électrique ne vous prendra en moyenne qu’une heure trente (1 h 30 min). Une fois les différents tests effectués avec succès, vous pourrez profiter de votre radiateur nouvellement installé pour un chauffage optimal.

Procédure de remplacement d’un radiateur électrique

Il se peut que vous disposiez déjà d’un radiateur, mais que vous soyez amené à le changer pour diverses raisons. La présente section est réservée à vous aider à en réussir le remplacement. Toutefois, le remplacement ne se fait qu’en cas d’extrême nécessité.

Dans quels cas remplacer son radiateur électrique ?

Plusieurs raisons peuvent motiver le désir de remplacement d’un radiateur électrique.

    • Apparition de signes de faiblesses sur l’appareil ;
    • Panne avérée de votre radiateur électrique ;
    • Désir de passer d’un radiateur à gaz à un modèle électrique ;
    • Niveau de chauffage non satisfaisant ;
    • Surconsommation énergétique du radiateur en place.

Il peut toutefois s’agir d’un besoin d’esthétique. Dans tous les cas, il faudra veiller à choisir un modèle qui répond le mieux à ses nouvelles attentes, à l’instar du radiateur à inertie.

Comment remplacer son radiateur à eau ?

Avant de procéder au remplacement de votre radiateur, vous devriez impérativement le démonter. Toutefois, il est recommandé de ne procéder à cette opération qu’au moment du remplacement proprement dit.

Mais avant, le radiateur devra être mis hors tension puis laisser le temps qu’il refroidisse. Vous pourrez ensuite le démonter sans risque. À cet effet, soulevez avec délicatesse l’ancien radiateur afin de le retirer des supports de fixation. Débranchez alors l’ensemble du câblage au niveau du boitier d’encastrement. Pour un modèle de radiateur différent de celui à remplacer, vous devrez impérativement retirer les anciens profilés puis en fixer de nouveau. Le cas échéant, utilisez des chevilles plus adaptées.

Le raccordement des câbles du radiateur au boitier d’encastrement doit se faire de préférence avec un domino isolé. Une fois l’installation achevée, remettez l’alimentation électrique, puis effectuez les tests de routine afin de vérifier la réussite ou non de l’installation. À défaut de faire vous-même l’installation de votre nouveau radiateur, vous pourrez idéalement le confier à un professionnel.

Réparation d’un radiateur électrique

Certaines pannes de radiateur sont loin de nécessiter un remplacement, car il est possible d’y effectuer des travaux de maintenance pour le remettre d’aplomb. À cet effet, vous devrez d’abord identifier le dysfonctionnement. Mais avant, coupez l’alimentation électrique pour éviter tout risque d’électrocution.

Pour la détection de la panne, vous devrez vérifier l’état de tous les radiateurs de la maison. Si ces derniers sont tous froids, votre radiateur n’est donc pas en panne ; il s’agit plutôt d’un défaut de maintenance du système de chauffage en général. Pour pallier le problème, il faudra déboucher les différents tuyaux du système de chauffage dont l’obstruction empêche la circulation de l’eau chaude. Idéalement, cette intervention doit être réalisée par un plombier.

Si les autres radiateurs fonctionnent, il se peut que ce soit seul le radiateur de la pièce mal chauffée qui soit en panne. Assurez-vous que la partie haute du radiateur est bien chaude. Sinon, il y a un blocage d’air à l’intérieur du système. Dans ce cas, une purge de votre radiateur à eau s’impose. En cas d’émission de bruits étranges, une purge permettra également de régler le dysfonctionnement.

Pour pallier le manque de chauffage de votre radiateur, vous pouvez aussi vérifier si la vanne de retour et le robinet sont bien ouverts. Pour le contrôle, il suffit de s’en référer au thermostat. Vous devrez alors vérifier si le robinet est bien tourné dans le sens positif. Si oui, vérifiez la vanne de retour qui se trouve au bas du radiateur, à l’opposé du robinet. Pour l’ouvrir, utilisez une clé à pipe pour retirer le bouchon, puis un tournevis plat afin de déloger la vis de protection.

En cas de non-satisfaction, votre radiateur souffrirait peut-être d’une fuite d’eau. Dans ce cas, commencez par serrer les boulons. Si le problème demeure, vous devrez arrêter la chaudière et faire une purge du radiateur avant de procéder au démontage des boulons. Si les joints sont défectueux, ajoutez de la filasse aux vis afin d’en améliorer l’étanchéité. Il est aussi possible de remplacer les joints par du téflon.

La réparation d’un radiateur, qu’il soit à eau ou à inertie, requiert impérativement l’intervention d’un professionnel. Il peut s’agir d’un chauffagiste ou d’un électricien, de préférence celui qui a procédé à l’installation du système de chauffage ou du radiateur. Il pourra vous être d’une aide précieuse si toutes les tentatives précédentes demeurent infructueuses.

 
01 48 07 07 83